Retour accueil
CPIE Label Cine
Lors de votre passage à la Maison de la Nature, quelle a été votre meilleure impression ?
 

Accompagnement de la mise en œuvre d’une DDmarche – communauté de commune du canton de Villé (2012/2013)

La DDémarche : un outil au service des territoires pour bâtir les politiques de développement durable de demain

La Communauté de communes du canton de Villé a souhaité s’engager encore plus loin dans le développement durable. C’est pourquoi fin 2012, elle a répondu, en partenariat avec la Maison de la Nature - CPIE du Ried et de l’Alsace Centrale à un appel à projets proposé par la Caisse des Dépôts et Consignation (Mairie Conseil) et l’Union Nationale des Centres Permanent d’Initiative pour l’Environnement (UNCPIE).
Dans ce cadre, elle s’est engagée avec le CPIE du Ried et de l’Alsace centrale, à expérimenter la mise en place d’une démarche de développement durable, la DDmarche.
L’UNCPIE et Mairie conseil ont élaboré conjointement cette démarche de développement durable adaptée aux communautés de communes.
Composée de 6 étapes, elle se présente comme une voie possible pour engager un processus d’amélioration continue en matière de développement durable.

Etape DDMarche
A mi-chemin entre la construction d’un projet concret par une communauté de communes dans le cadre de ses compétences avec un regard développement durable et l’élaboration d’un agenda 21, cette démarche consiste à élaborer, en moins d’un an un projet communautaire de développement durable, a donné lieu à la rédaction d’un guide méthodologique « DDmarche, pour construire le développement durable intercommunal ».

Dans le cadre, la Maison de la Nature a accompagné la collectivité en animant la Ddmarche et ses 6 étapes :
-    la préparation, la sensibilisation et la mobilisation des élus communautaires et la mise en place d’un comité de pilotage
-    l’identification et le choix des défis majeurs du territoire en matière de développement durable, à partir notamment des premiers travaux réalisés dans le cadre de l’agenda 21
-    la réalisation d’une auto-évaluation des compétences et actions de la communauté au regard de ces défis
-    la construction d’un plan d’action permettant de mieux répondre aux défis
-    la mise en route des actions
-    l’engagement dans le processus d’amélioration continue, en définissant les déploiement à donner à la poursuite d’une telle démarche pour les années suivantes.

La mise en œuvre de la DDmarche s’est appuyée sur un dispositif d’animation dynamique et nouveau. Il comprend un élu communautaire « chef de projet », un groupe de pilotage composé en majorité d’élus, un technicien de la communauté de communes, animateur pivot qui assure l’avancement technique et l’accompagnateur du CPIE qui anime la DDmarche, amène sa connaissance des enjeux territoriaux du développement durable et ses compétences d’animation de la concertation locale.
Le Comité de Pilotage a fait valider par le Conseil Communautaire les 4 défis à travailler pour 2013 :

-    Produire et consommer localement sobrement (minimiser les déchets).
-    Faire participer la population aux orientations et défis du canton.
-    Réduire les consommations énergétiques et favoriser les énergies renouvelables (population et entreprises).
-    Redynamiser le dialogue familial, intergénérationnel et social (logement, mobilité)

Il a ensuite resserré son action sur les 5 cibles suivantes
-    Cible 1 : Valoriser le territoire, ses paysages et son économie.
-    Cible 2 : Recréer du lien entre les productions du territoire et les habitants.
-    Cible 3 : Améliorer la qualité de l’habitat pour le plus grand nombre en privilégiant les énergies renouvelables.
-    Cible 4 : Construire avec la population la mobilité sur le territoire ( raisonnement de ses déplacements et réduire le recours systématique à la voiture).
-    Cible 5: Renforcer le lien social et renouveler le tissu associatif.

Enfin, il a élaboré le paln d’action suivant

 

Intitulé Fiche action

1

Ouverture paysagère et produits locaux (agriculture élevage vergers, jardins partagés, point de vente, marché couvert)

2

Réfléchir et soutenir l’utilisation de toutes les ressources énergétiques et encourager les économies d’énergie (syndicat d’économie et de distribution d’énergie, chaudières intercommunales, valorisation du bois local, exemplarité des collectivités sur les bâtiments)

3

Pass Vélo électrique dans les communes (vélo partage)

4

Mise en place du plateforme sécurisée pour les personnes âgées (lien social à domicile)

5

Renforcer les services à la personne (aidants mobilité, pharmacie du dimanche)

6

Mener une réflexion pour la mise en place de résidences communales pour personnes âgées (4-5 logements + 1 logement famille d’aidants)

7

Renforcer les structures existantes ( petite enfance, périscolaire, MAM aides maternelles à domicile)

8

Encourager la démocratie participative (chapeau  de la démarche à coordonner avec les communes)

Ce 1er plan d’action a été validé par le conseil communautaire puis mis en œuvre au sein des commissions.
La Maison de la Nature a accompagné la communauté de commune une seconde année pour accompagner la mise en œuvre du 1er plan d’action et en élaborer un second.